Actualité
Biographie & CV
Démarche
Paysages
Peindre la Chair
Peintures Murales
Buon Fresco
Bibliographie
Contact



POUPÉES
"JEUX DE MASSACRE"



En 1987, Isabelle Bonzom peignait un ensemble d'une trentaine de peintures sur le thème des poupées, cohabitation perturbante de sauvagerie et d'innocence. À propos de cette série intitulée "Jeux de massacre", l'artiste précise "Je savais seulement que je voulais peindre des êtres humains ensemble. À cette époque, je ne pouvais me payer des séances avec plusieurs modèles, j'ai donc utilisé des poupées qui avaient aussi l'avantage de poser plus longtemps... Entre ce que j'avais en tête et le résultat, il y avait, et il y a toujours, l'inconscient et la peinture qui jouent un rôle important et m'entraînent sur un chemin inattendu."


 



Le thème général et récurrent de la chair traverse la peinture d'Isabelle Bonzom. La chair comme métaphore possible de la peinture en tant que corps de l'image.

Après "Jeux de massacre", série déterminante peinte en 1987, Isabelle Bonzom a étendu ses recherches durant plusieurs années en se consacrant à peindre des séries de viandes, sourires et nus masculins.
Ces séries révèlent la précarité et le côté précieux de la vie.

 

 

Par la suite, Isabelle Bonzom a entrepris une longue série de paysages où promeneurs, joggeurs, amoureux ou passants affairés se fondent à leur environnement. La palette se diversifie en des tons vifs et contrastés.

Parallèlement, une nouvelle série de nus apparut en 2007-2008, intitulée "Confusion". Cet ensemble créé par superpositions de transparences aux tons profonds interroge le regardeur : est-ce un corps en mouvement ou plusieurs? Est-ce un rêve ou une vision nocturne? Le regardeur projette et peut distinguer une lutte ou une étreinte.
D'une certaine façon, la série "Confusion" revisite celle des poupées
à travers la composition et l'accumulation et le tumulte des corps.




Retour